Acheter une pierre tombale à tarif avantageux en ligne

pierre tombale

Composées de tombale, de soubassement, de stèle et de semelle, la pierre tombale est conçue selon la religion et les préférences du défunt. Elle est personnalisable à l’infini. Cet ensemble s’acquiert auprès d’une agence de pompes funèbres ou d’une marbrerie. Il est aussi désormais vendu en ligne. Proposée à tarifs concurrentiels, la pierre tombale est disponible en plusieurs gammes.

Généralités sur la pierre tombale

Comprenant plusieurs éléments, le monument funéraire est personnalisable selon la volonté du défunt ou celle de sa famille. Il inclut impérativement un soubassement. Celui-ci est en contact direct avec le sol. Cette pierre se présente en plusieurs formes avec ou sans prie-Dieu et un ou plusieurs blocs. La plaque tombale est le second composant de l’ensemble. Conçue en marbre, elle recouvre le haut du soubassement. Cette pièce comprend souvent des gravures à défaut de stèle. Cette dernière est la partie verticale du monument funéraire. Elle comporte généralement l’identité du défunt. Dernièrement, la semelle est la partie horizontale formant l’assise de l’édifice. Elle peut être monolithe ou composée de plusieurs éléments. Pour plus d’informations sur la pierre tombale, cliquez ici.

Aménagée à la tête d’une tombe, la pierre tombale (ou tout simplement tombale) est une sorte de dalle. Cet élément visible du monument funéraire renforce l’esthétique de la sépulture. Il est personnalisable. La plaque tombale comporte généralement le nom ainsi que les dates de naissance et de décès du disparu. La pierre tombale dédiée à une concession funéraire dispose souvent de 2 m de long et de 5 cm d’épaisseur. Une dalle moins imposante est associée à une plaque funéraire. Celle-ci est destinée à une tombe cinéraire.

La conception d’un monument funéraire autorise l’association de plusieurs matériaux, mais le granit est le plus utilisé de tous. Cette matière est en effet facile à entretenir. De plus, elle offre un large choix de coloris, noir, bleu, blanc, rose…

Bien choisir la pierre tombale

La pierre tombale est une nouvelle concession. Elle est choisie par le nouveau concessionnaire. Les recommandations du défunt sont souvent stipulées dans le contrat d’obsèques. Celui-ci mentionne l’aménagement de la sépulture et les matériaux de la pierre tombale. Un bon choix s’impose pourtant pour établir l’apparence finale de la sépulture. Cette pièce permet de rendre hommage à l’être cher. Les coutumes religieuses, les préférences et les prix sont des critères primordiaux. Ces détails feront varier la sélection. En tout cas, la demande de devis auprès de la marbrerie est conseillée.

La pierre tombale doit correspondre à la personnalité du défunt. La proximité géographique des proches existants est aussi à considérer. Si la famille habite dans la même localité, les visites peuvent être fréquentes. Il faut alors envisager un modèle accueillant. Si les proches résident loin de la sépulture, il convient de choisir une matière facile à entretenir.

Les dimensions, les décorations et le format dépendront essentiellement du budget. Certains cimetières imposent des règles sur la sélection de la pierre tombale. Ces obligations se rapportent souvent aux symboles, coloris, types et tailles du monument. Elles sont consultables en avance auprès du cimetière.

Acheter une pierre tombale pas chère, combien coûte une tombale ?

Souvent proposée à prix élevé, la pierre tombale coûte en moyenne plusieurs euros. Son coût fait largement varier celui des obsèques. Tout dépend pourtant du type de granit, du format de la pierre et de la présence de la stèle. Le savoir du marbrier et les dimensions de l’élément ont aussi un impact sur le prix. Une grande tombale coûtera plus cher. Une énorme concession familiale ornée de plusieurs stèles ou comportant une chapelle est plus onéreuse. Demandez un devis pierre tombale prix pour avoir une petite idée du budget nécessaire. Le tarif varie également selon la situation géographique. En région parisienne, le prix d’une pierre tombale peut atteindre plus de 15 000 €. En tout cas, la conception est toujours assurée par un marbrier. Ce professionnel collabore souvent avec l’équipe des pompes funèbres. Celles-ci sont sollicitées par les familles souhaitant commander un monument funéraire.

La hiérarchie en vigueur de l’administration fiscale annonce une déduction de 1 500 € sur la succession relative aux frais funéraires. Cet allègement est accordé lors de la présentation de justificatifs. Il écarte les frais de la pierre tombale. Cependant, si l’actif de la succession le permet, les héritiers peuvent affecter une partie pour le monument. La prise en charge des frais leur reviendra pourtant en cas d’insuffisance de succession.

Les matériaux et types de pierre tombale

Le granit est le matériau le plus utilisé dans la construction d’une pierre tombale. Résistant aux intempéries, il est à la fois esthétique et simple à entretenir. Plusieurs familles choisissent aussi la pierre. Certes, celle-ci est moins robuste, mais coûte moins cher. Elle orne souvent une pierre tombale pas cher. Loin de l’idée que l’on puisse se faire, le marbre est rarement utilisé dans la fabrication de pierre tombale. D’une part, offrant très peu de choix de coloris, ce matériau est moins résistant aux variations de température. Il ne s’adapte pas trop aux environnements extérieurs. D’autre part, cette matière est plus chère que la pierre et le granit.

Disponible en différentes variétés, le granit pour tombale se décline en plusieurs structures et couleurs. Le Labrador bleu France, le Tarn Moyen France, le Noir Afrique France et l’Indian Juparana France sont les plus répandus. La teinte varie selon l’origine de la matière. Un granit provenant de Chine comporte souvent un coloris gris tacheté de noir et blanc.

Plan du site